Au Moulin d’Andé, 24 mars 2018

Moulin d'Andé
Centre culturel de rencontre
65 rue du moulin
27430 Andé (Eure-Normandie)
Tél : 02.32.59.90.89

DUO DIABELLI: Giuseppe Maria Ficara, guitareLetizia Innocenti, piano

Programme:

FERDINANDO CARULLI

(1770 - 1841)

Largo; Moderato; Larghetto: Tema e Var. 1 - 6; Moderato

FRANCESCO MOLINO

(1768 - 1847)

Introduzione: Largo, Tema: Andantino, Var. 1 - 4, Rondò: Allegretto

Introduzione: Largo non troppo - Romanza: Andante sostenuto; Rondò Pastorale: Allegretto

________________________

FERDINANDO CARULLI - GUSTAVO CARULLI

(1770 – 1841) - (1801 - 1876)

Larghetto; Rondò: Poco Allegretto

Tema di Rossini (Largo), Tema della Gazza, Var. 1 - 6; Allegretto (Ricciardo e Zoraide)

A volonté, Larghetto (Donna del Lago); Var. 1 - 4: Brillante; Allegretto della Gazza Ladra

 

Le DUO DIABELLI, formé par le guitariste Giuseppe Ficara et la pianiste Letizia Innocenti, se distingue par la recherche minutieuse du répertoire et de la qualité de l'interprétation. Tous ses programmes de concert sont le résultat de la sélection et des combinaisons de pièces composées spécifiquement pour les deux instruments, avec une prédilection pour la période classique et romantique (fin du XVIIIe-début XIXe siècle). Dans les premières décennies du '800, en fait, le développement organologique de deux instruments atteint la «perfection» et, par conséquent, d'abord à Vienne, puis surtout à Paris, la guitare et le piano deviennent omniprésents, en déployant une production remarquable de compositions par des auteurs et des musiciens de renommée internationale.

Le répertoire choisi pour ce concert réfléchit le climat de l’époque. La première partie est consacrée aux deux protagonistes de la scène parisienne, Carulli et Molino, les créateurs des deux principales écoles instrumentales guitaristiques de l’époque, d’ailleurs fort contrastées, comme representé dans un celèbre tableau de Charles de Marescot, « Carulistes et Molinistes » .

Dans la deuxième partie, c’est la famille Carulli, Ferdinand et Gustave, père et fils, l’un guitariste, l’autre pianiste, qui gagne le défi. On jouera d’abord un duo op. 134 d’inspiration presque beethovenienne suivi des Duo op. 233 enrichis d’une séquence bariolée de variations inspirées aux aires des Opéras rossiniennes.

Giuseppe Maria Ficara a commencé très tôt sa carrière de concertiste introduit par Nino Rota, le celèbre compositeur Italien auteur des musiques des film de Fellini. Giuseppe Maria FicaraDiplômé avec grande distinction au Conservatoire National de Bari (Italie), suivi par l’élève d’Andrès Segovia Linda Calsolaro, il s’est ensuite perfectionné avec Oscar Ghiglia à l’Académie Chigiana de Sienne (Diplôme de Mérit), et au Conservatoire Royal de Bruxelles (Premier Prix) avec Nicolas Alfonso.

Premier prix du Concours international “Fernando Sor” de Rome, il a donné des récitals, des stages et des masterclasses pour nombreuses Institutions musicales dans le monde entier: voir l’Accademia di Santa Cecilia à Rome, l’Orchestre de Bari, L’Orchestre de Perugia (Italie), les Universités de Cape Town , Pretoria, Stellenbosh (Afrique du Sud), la Brown University (USA), l’Université de Melbourne (Australie), la Classical Guitar Society de Auckland (Nouvelle Zélande), l’Université de Louvain , les Jeunesses musicales de Bruxelles, le Festival de l’Été Mosan (Belgique), l’Alliance française de Pondichéry, l’Ashram de Sri Aurobindo et la Salle Pitanga de Auroville (Inde), L’Académie du Moulin d’Andé (France), où il réside souvent pour ressourcer son inspiration. Il aime la musique de chambre et il a donné des nombreux concerts avec des très connus musiciens de différents nationalités.

Ses disques ont été loués par la critique internationale. Pierre Jansen, le celèbre Compositeur français auteur de presque toutes les musiques des film de Chabrol, lui a dédié le Concerto pour Guitare et Cordes qui a èté créé à Pérouse en 2005. Parmi les Italiens, Adriano Cirillo et Euro Teodori lui ont dédié leur compositions pour guitare.

Professeur émérite de Guitare aux Conservatoires Nationaux de Bari, Bologne, Pérouse et Pesaro, il a été d’abord l’inspirateur et puis le principal protagoniste d’une Conférence mondiale sur le compositeur italo-américain Mario Castelnuovo-Tedesco organisée par la Brown University (USA) en Septembre 2012. [www.giuseppeficara.com]

Letizia Innocenti - Achevés ses études de piano à l’Institut Supérieur de Musique “P. Mascagni” de Livourne (sa ville natale), en obtenant en 1987 le diplôme de Piano avec distinction, Letizia Innocenti suit, de 1985 à 1987, les Cours d’Été d’Interpretation Pianistique et de Haut Perfectionnement Musical de Michele Marvulli auprès de l’”Académie Musicale Pescarese”. Ensuite elle se perfectionne avec Hector Daniel Rivera, Giampiero Semeraro et, pour la Musique de chambre, avec le violoncelliste Giovanni Bacchelli. En 1991 elle s’est distinguéeLetizia Innocenti au Séminaire sur l’Analyse Musicale donné par Piero Rattalino auprès de l’Académie Pianistique “Incontri col Maestro” de Imola, où elle a ensuite suivi aussi les cours et les Classes de Maître de Aldo Ciccolini, Rosalyn Tu- reck, Jorge Demus, Boris Petrushansky, etc.

Très jeune, elle a déjà participé avec succès à des nombreux Concours nationaux et internationaux, en se classant parmi les premiers: 1° Prix du Trophée “P. Napoli” de Livourne en 1982, 3° Prix du Concours “Città di Albenga” en 1982, 2° Prix du Concours de la “Ville de Gênes” (en 1986 et 1989), 2° Prix du Concours “Ville de Velletri” en 1989. Lauréate du Prix-concert du Festival “Jeunes Concertistes” de Busto Arsizio organisée par la “Societé du Quatuor” en 1990-91, admise au Concours International “Ville de Cantù” pour piano et orchestre, elle a été decernée le Prix “Gino Consani” en tant que jeune artiste de sa ville. Depuis 1982 elle exerce l’activité de concertiste, recueuillant un grand succès en tant que soliste, soliste accompagnée par orchestre, en duo avec flûte, en duo pianistique (piano à quatre mains), et comme “Maestro sostituto” et Chef de chœur, en Italie comme à l’étranger.

De 1990 à 1994 Letizia Innocenti a été aussi auteur et animateur du programme radiophonique “Classica dalla A alla Z” transmis par “Radio Livourne Ville Ouverte”. A côté de son activité de concertiste, elle a aussi développé celle de chercheuse, d’historienne de la musique et de critique musicale, en donnant des conférences et des leçons-concert sur le repertoire piani- stique et musical en général, à partir de Bach jusqu’aux contemporains. Lauréate du Concours Ministériel National pour l’attribution - par titres et examens -des Chaires de Piano Principal dans les Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique, elle a enseigné depuis 1998, en tant que Professeur titulaire de Piano Principal, auprès des Conservatoires: “A. Scontrino” de Trapani, “C. G. da Venosa” de Potenza, “G. F. Ghedini” de Cuneo, “A. Buzzolla” de Adria (RO), “G. Puccini” de La Spezia, “G. B. Pergolesi” de Fermo et “G. Rossini” de Pesaro. Pendant sa carrière didactique elle a été nommée Organisateur de l’activité artistique des Conservatoires dans le cadre de la “Funzione Obiettivo” aussi bien que Chef de Departement pour les instruments à clavier. [http://letiziainnocenti.webs.com

Télécharger programme pdf