Festival Été Mosan

Ludovic de San, baryton

Outre ses études universitaires à Louvain, le baryton belge Ludovic de San a fait ses études au Conservatoire Royal de Bruxelles. Elève de Frédéric Anspach, il obtient à ce cours un diplôme supérieur avec grande distinction. Un an avant la fin de ses études, il est lauréat de deux concours internationaux importants: le Concours international de la Mélodie Française, à Paris et le Concours international Schubert à Vienne. Ludovic de San remporte les mêmes honneurs deux ans plus tard au Concours international UFAM à Paris et au Concours international de Chant à Rio de Janeiro. Ces distinctions lui permettent de se produire bientôt dans toute l'Europe, au Moyen-Orient, dans les Amériques et en Extrême-Orient , en compagnie des plus brillants pianistes ( récitals ) et des orchestres les plus importants. En même temps, il continue à se perfectionner sous la direction de grands maîtres. Ludovic de San est actif à trois niveaux : l'interprétation, l'animation musicale de son pays et l'enseignement. En tant qu'artiste lyrique, il a donné de nombreux récitals en Europe. Très actif à l'opéra au début de sa carrière, Ludovic de San y interprète son premier rôle à l'âge de vingt-cinq ans. Professeur de chant au Conservatoire Royal de Bruxelles, Directeur de l'Académie de Waterloo, Ludovic de San a fondé le Festival de l'Eté Mosan, où il continue d'agir en tant que directeur artistique. Il est aussi cofondateur du Belgian Chamber Artists qui a créé un festival de musique de chambre en janvier 1993 à Bruxelles.
Il est membre honoraire de l'«Académie du Sarment», Italie.

http://www.giuseppeficara.com/de_San/index.htm

Giuseppe Maria Ficara, guitariste

Giuseppe Maria Ficara, fils du peintre Franz Ficara, a achevé ses études de guitare auprès du Conservatoire de Bari en 1976 avec grande distinction et la mention de Nino Rota - directeur, à l'époque, de l'Institut.
Pendant ses études il a été suivi et conseillé par le même Rota, qui l'a orienté vers l'activité de concertiste ainsi qu'à l'étude de la composition avec Francesco d'Avalos.
En 1973 il est laureat du Concours international de Palerme. En 1976 il est 1° Prix du Concours international de guitare «Fernando Sor» de Rome.
Dans les années suivantes, il se perfectionne avec Oscar Ghiglia auprès de l'Académie Chigiana de Sienne, où lui est décerné par deux fois le Diplôme de Mérite. En 1979 il organise à Bari le «Festival Giuliani», près du théatre Petruzzelli.
Il
réside aussi à Bruxelles, où il étudie au Conservatoire Royal avec Nicolas Alfonso.
De 1982 à 1987 il est à Rome, où il se dédie à l'étude systématique de la musique de chambre avec guitare, notamment avec le flûtiste Angelo Persichilli.
Son activité de concertiste, commencée dès 1970, l'amène à jouer un répertoire trés étendu pour d'importantes institutions italiennes et étrangères, comme l'Orchestre de Bari, l'Académie Nationale de S. Cecilia de Rome, la RTBF belge, les Jeunesses Musicales de Bruxelles, l'«Académie du Moulin d'Andé» en France et l'UNISA d'Afrique du Sud, où il a aussi donné des cours de perfectionnement à l'Université de Cape Town,
En mai 1980 il enregistre son premier disque, entièrement dedié à Mario Castelnuovo-Tedesco, plein d'inédits discographiques, loué par la critique internationale.
En octobre 1980 il réalise en direct pour la radio RTBF de Bruxelles, avec le baryton Ludovic de San, le cycle liederistique «Vogelweide» de Mario Castelnuovo-Tedesco.
En 1983 il enregistre avec le flûtiste Angelo Persichilli un deuxième disque sur le répertorie italien du XIX siècle.
Depuis 1976 il est professeur de guitare dans les Conservatoires nationaux italiens, à présent dans le Conservatoire «G. B. Martini» de Bologne.
Il donne des cours de perfectionnement auprès de l'«Académie du Moulin d'Andé», France.
Il est membre honoraire de l'«Académie du Sarment», Italie.

debut

Programme

Première Partie (Guitare seule)

J. S. Bach: Chaconne en re mineur;

Manuel M. Ponce: Suite en la mineur:

    • Preludio,
    • Allemande,
    • Sarabande,
    • Gavotte,
    • Giga;

William Walton: Five Bagattelles:

    • Allegro,
    • Lento,
    • Alla Cubana,
    • Otto ottavi,
    • Con slancio.

Seconde Partie (Chant et Guitare)

M. Castelnuovo-Tedesco: "Vogelweide" op. 186, pour baryton et guitare:

  • 1) Schlimme Zeiten
  • 2) Magdeburger Weihnacht
  • 3) Die Römische Opferstever
  • 4) Gott ünergründlich
  • 5) Unnatur
  • 6) Reimar
  • 7) Preislied
  • 8) Wahre Liebe
  • 9) Der Traum
  • 10) Unter der Linde 

Maurice Ravel: Don Quichotte à Dulcinée (transcription pour ch. et guitare de G. M. Ficara):

  • Chanson Romanesque
  • Chanson épique
  • Chanson à boire

 

Château d'Hélecine (B), 26 août 2001, 17 heures



Accademia del Sarmento